Recherche

Espace Lettres

"Ce vice impuni, la lecture" Valéry Larbaud

Catégorie

Réécritures

« Le Petit Chaperon Rouge », Joel Pommerat, Babel, 2005

Sab's pleasures

pommeratLe processus de création du dramaturge contemporain, Joel Pommerat, a la particularité de partir de la scène et non du texte. L’écriture s’élabore au fil des répétitions.
« Le texte c’est la trace que laisse le spectacle sur du papier ».
Ceci explique peut-être pourquoi cette lecture m’a laissée de marbre. Loin d’être conquise, je suis restée comme à l’extérieur de cette réécriture, sans doute parce qu’il me manquait la scène pour me laisser gagner par la magie du conte revisité.
Le théâtre de Pommerat s’intéresse régulièrement aux contes. Il a ainsi redonné vie à Pinocchio et à Cendrillon. Dans « Le Petit Chaperon Rouge » il nous propose une réécriture de Perrault orchestrée autour d’une transposition générique et d’une modernisation des ingrédients du conte. Ainsi la petite fille s’ennuie parce que sa mère, qui l ‘élève seule, manque de temps pour jouer avec elle, même quand elle lui en offre. Elle n’a pas non…

View original post 330 mots de plus

Mythe de Robinson: lecture comparative Verne/Perse

Pourquoi une lecture comparative ? Le sujet de commentaire à l'écrit peut prendre la forme d'un commentaire comparé. L'exercice consiste alors en l'étude simultanée de deux textes présentant des ressemblances thématiques et/ ou formelles (ex : deux réécritures reprenant des... Lire la suite →

L.A « Antigone » de Rotrou (réécritures)

ntroduction : Le XVII°, siècle d’or du théâtre français, renoue avec le théâtre antique et plus particulièrement la tragédie, genre noble par excellence. Les dramaturges se tournent vers des sujets historiques ou mythologiques comme Rotrou qui offre au public une... Lire la suite →

L.A « La ville » de Saint John Perse (mythe de Robinson)

Lecture analytique du poème « La ville », in Images à Crusoé, 1904 De son vrai nom Alexis Leger. Il naquit en mai 1887 en Guadeloupe où il demeura jusqu'en 1899 avant de s'installer à Pau, puis d'entreprendre des études... Lire la suite →

Comment appréhender un corpus: à partir du corpus sur le mythe de Robinson

équence 3 : Les réécritures : une robinsonnade littéraire/ Préambule Qu'appelle-t-on les réécritures ? Les réécritures concernent les influences que peuvent avoir leurs lectures chez les auteurs, la façon dont une lecture laisse une trace dans les écrits d'un auteur.... Lire la suite →

Mythe de Robinson: lecture comparée Tournier/ Giraudoux

ntroduction : Ces deux extraits se démarquent de l'hypotexte de Defoe en ce qu'ils portent tous deux un regard critique sur le personnage de Robinson. Ils reprennent ou évoquent tous deux bien des mythèmes du texte initial mais ceci afin... Lire la suite →

L.A extrait de « Vendredi ou les limbes du Pacifique » de Tournier

Présentation de l'auteur : Né à Paris en 1924, il entreprend des études de philosophie à la Sorbonne et à l'université de Tübingen. Un échec à l'agrégation de philosophie en 1950 lui ferme les portes de l'université. Il gagne alors... Lire la suite →

L.A tirade de Créon p 88 à 90 « Antigone » d’Anouilh

Lecture analytique de la tirade de Créon p 88 à 90 Introduction : Une tirade est une longue réplique, souvent véhémente, un espace textuel large qui permet au personnage d’exposer ses idées. Dans la pièce d’Anouilh, Antigone, offerte au public... Lire la suite →

L.A tirade du messager « Antigone » d’Anouilh

Antigone, lecture analytique 4 : la tirade du messager p 118-119 Introduction : La bienséance constitue l’une des règles de la tragédie classique : il s’agit notamment de ne pas choquer le public en montrant la mort. La mort se... Lire la suite →

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑