Sab's pleasures

Un premier roman au ton décalé et impertinent!

evariste

« Vous connaissez l’Ancien Régime, sa partition millénaire, vous savez comment elle se joue : les nobles, qui ont les terres, ne font rien et font de l’argent; le clergé qui a le ciel, ne fait rien et fait de l’argent; le tiers état, parce qu’on lui a promis dans l’autre vie le ciel du second, s’échine dans celle-ci sur les terres des premiers, fait tout, n’a rien, ne fait pas d’argent. Trois ordres donc, et au dessus des trois ordres, des trois dignités, le roi qui tient son pouvoir de Dieu, qui est comme Dieu sur terre, qui n’a de comptes à rendre à personne sauf à Dieu, c’est à dire à personne ».

Ma semaine s’est trouvée curieusement placée sous le signe des mathématiques entre « Imitation game », un film qui retrace l’existence d’Alan Turian et la lecture de ce roman qui s’intéresse…

View original post 645 mots de plus

Publicités