Sab's pleasures

« Pablo, T 1, Max Jacob » de Birmant et Oubrerie, Dargaud, 2012DSC00353

Scénario et dessin: Julie Birmant et Clément Oubrerie
Couleur Sandra Desmazières

« Pablo » est une quadrilogie qui a pour cadre le Paris du début du XX°, et plus particulièrement Montmartre, le quartier des artistes. Pablo, qui n’est pas encore Picasso, vient de débarquer en terre française. Il n’a que 20 ans et mène une vie sans le sou mais riche de rencontres déterminantes, dont celle du poète Max Jacob et de Fernande Olivier (Amélie Lang), modèle de nombreux peintres au Bateau-Lavoir.
Ce premier opus s’ouvre sur les souvenirs de la dite Fernande tandis qu’elle déambule, âgée, autour du Sacré-Cœur. Elle se souvient combien « la jeunesse à Montmartre en 1900, c’était la cruauté, la violence, la folie » même si on y « inventait l’art moderne ». Il faut dire que le quartier avait moins bonne…

View original post 497 mots de plus

Publicités