Argumenter: produire une réflexion et un discours pour conduire son interlocuteur à agir ou à penser selon notre point de vue.

Argumentation: ensemble des moyens verbaux qui permettent d’emporter l’adhésion de l’auditoire ou du lecteur à une thèse.

On distingue l’argumentation directe de l’argumentation indirecte.

– argumentation directe: le discours se signale explicitement comme une argumentation: genres : essai/ préface/ discours/ traité

– argumentation indirecte: implicite. On parle d’argumentation indirecte lorsque les idées et la réflexion morale sont présentées sous la forme d’une fiction. L’argumentation passe par le détour du récit. Elle cherche à susciter l’adhésion par le plaisir. Le lecteur doit interpréter. Les genres concernés sont l’apologue (fable, conte, parabole) mais aussi certains portraits. D’autres genres comme le théâtre ou le roman, mais aussi la poésie engagée peuvent comporter une argumentation indirecte.

Apologue: exposé d’une pensée morale sous la forme d’un récit qui peut être allégorique. L’apologue s’appuie souvent sur le principe horatien du « placere et docere ». L’apologue a une double vertu: procurer le plaisir du texte et procurer une nourriture intellectuelle et morale. Pour interpréter un apologue il faut analyser le symbolisme des personnages et des situations, étudier la dimension allégorique

Parabole: du grec « parabolé » qui signifie comparaison, rapprochement. Le mot désigne d’abord les récits allégoriques porteurs d’un enseignement moral dans la Bible (récits simples inspirés de la vie quotidienne pour être compris de tous). Par extension, le mot désigne également tout récit porteur d’un enseignement moral à tonalité religieuse.

Fabliau: au Moyen âge histoire à rire comportant une leçon.

Convaincre: faire passer une thèse en s’appuyant sur des arguments rationnels

Persuader: faire passer une thèse en s’appuyant sur des arguments affectifs

Démontrer: consiste à prouver la validité d’une thèse avec des données vérifiables (démarche scientifique)

Délibérer: peser le pour et le contre pour se former son propre jugement.

Réfuter: rejeter une thèse, un argument en prouvant qu’ils ne sont pas valables

Concession: fait d’admettre la validité d’une partie d’une thèse pour mieux invalider le reste.

Réquisitoire: discours qui accuse, qui dénonce

Plaidoyer: discours qui défend.

Une argumentation défend ou combat une thèse à l’aide d’arguments (idée qui permet de soutenir la thèse ou l’antithèse) et d’exemples.

Publicités