Sab's pleasures

« L’écume des jours » de Michel Gondry, 2013 : Une grande déception !
affiche-du-film-l-ecume-des-jours
Inconditionnelle du roman de Vian, j’attendais beaucoup de cette adaptation, d’autant plus que la bande annonce avait l’air sympa. Le film n’étant jamais passé en Martinique, je me suis rabattue ces jours-ci sur le DVD.
Colin, qui a tout du jeune dandy, vit de ses rentes dans une atmosphère sinon surréaliste, du moins fantaisiste. Il partage son appartement avec des anguilles qu’on pêche aux robinets, des souris douées de parole et de compassion, le soleil s’amuse avec les fenêtres…L’incipit rime avec un certain hédonisme et le héros a tout pour être heureux: Nicolas, un cuisinier hors pair, adepte de Gouffé, mais aussi un danseur émérite de biglemoi, fort policé de surcroit; Chick, un ami ingénieur et pique-assiette qui voue sa vie au philosophe Jean Sol Partre; mais aussi un coffre plein de doublezons, ce qui rend toujours la…

View original post 445 mots de plus

Publicités