Sab's pleasures

colonelchabert

Voilà une relecture qui aura effacé le mauvais souvenir d’adolescence que je conservais de ma première rencontre avec Balzac…

Comme le suggère le sous titre « Scènes de la vie privée », le récit s’intéresse à un problème privé et intime autour du mariage. Ce roman a connu en outre plusieurs titres dont « La Transaction » ou « La comtesse à deux maris », qui renvoient à cet étrange cas de bigamie et aux négociations qui l’entourent.
Le récit s’ouvre sur une étude d’avocat et sur les agissements contestables d’un clerc, Simonin, prompt à l’amusement et aux sarcasmes. Il se montre assez méprisant avec un client, Chabert, qu’il juge simplement sur sa triste mine et sur l’apparence miteuse de ses vêtements, notamment ce carrick qui revient comme un leitmotiv..
Comme à son habitude, Balzac nous offre la description minutieuse et réaliste de l’étude au plancher déjà couvert de fange, au «  mobilier crasseux », « une des…

View original post 213 mots de plus

Publicités