Sab's pleasures

« Le bal », Irène Némirovsky, Editions Grasset et Fasquelle, 1930
leBal Dans ce court récit, Irène Némirovsky nous plonge, avec la famille Kampf, au sein d’une bourgeoisie d’un type nouveau. Alfred, le père, ancien employé de banque, a boursicoté avec succès et permet à sa famille de vivre désormais dans l’opulence. La mère, Rosine, ex dactylo, s’occupe de très loin de l’éducation de sa fille Antoinette, et se complait dans son statut de nouvelle riche. C’est presque un métier à apprendre! Dans ce Paris de la fin des années folles, elle est plus préoccupée de son image et de sa place dans une société à laquelle elle voudrait appartenir pleinement que par l’existence de sa fille, confiée le plus souvent à miss Betty, « la petite Anglaise » chargée de pourvoir à son éducation et à son instruction.
Irène Némirovsky s’intéresse, en effet, aux rapports conflictuels de cette « longue et plate fillette de quatorze…

View original post 346 mots de plus

Publicités