Sab's pleasures

Un coup de coeur!
L.10EBBN001937.N001_BoucheOM1_C_FR
Inconditionnelle de l’écriture et de l’univers romanesque de Carole Martinez, je ne pouvais que me laisser tenter par cette BD en me rendant au ciné hier soir. Vive Paris et ses librairies ouvertes en nocturne!
L’album s’ouvre sur les paroles d’une de mes chansons préférées du groupe mythique Téléphone: « Je rêvais d’un autre monde…Je rêvais la réalité. Ma réalité…Et la lune est si blonde , ce soir, dansent les ombres du monde… ». Une métalepse intéressante (c’est d’ailleurs une figure récurrente au fil des pages) nous projette ainsi immédiatement dans la nuit de Lou, une adolescente de 16 ans, élève en classe de première. Une nuit qui tient davantage du cauchemar imprégné de ses lectures de jeunesse et de quelque conte macabre que du doux rêve. Deux jeunes soeurs appartenant à un milieu rural ancestral sont soumises aux aléas difficiles de l’existence et sauvées, au moins temporairement…

View original post 549 mots de plus

Publicités